Araignée productrice

Posté par othoharmonie le 1 octobre 2011

Araignée productrice dans ARAIGNEE 250px-Araign%C3%A9e_avec_ses_oeufs Toutes les espèces connues d’araignées sont prédatrices, excepté Bagheera kiplingi, araignée sud-américaine, qui se nourrit principalement de pousses d’acacia. Elles se nourrissent exclusivement de proies vivantes qu’elles chassent à l’aide de pièges ou à l’affût. Pour ne pas perdre leur proie, la plupart des espèces l’enroulent de soie. Nombre d’espèces sont nocturnes ou plus actives la nuit.

Comme tous les arachnides, l’araignée n’absorbe que des liquides : elle doit donc lyser ses proies — c’est-à-dire les liquéfier au moyen d’enzymes digestives injectées par les chélicères — avant de pouvoir s’en nourrir. Mais avant tout, elles sont productrices

La soie

220px-Dewy_web_at_dawn dans ARAIGNEELes glandes séricigènes produisent de la soie filée par de petites protubérances articulées (les filières), le plus souvent au nombre de 6, situées sur la face ventrale plus ou moins à l’extrémité de l’abdomen. La soie est liquide dans les glandes, mais se solidifie en fibrilles une fois sortie par les fusules, sous l’effet de la traction exercée par les pattes de l’animal et au contact de l’air. Le fil de soie est en fait constitué par un entrelacement d’un nombre élevé de fibrilles élémentaires, de 0,05 µm de diamètre chacun. Le diamètre du fil de soie varie entre 25 et 70 µm (à diamètre équivalent, ces fils sont plus durs que de l’acier et possèdent une mémoire de forme 5 à 12 fois plus grande que le latex). Les araignées produisent plusieurs types de soies en fonction de l’usage qu’elles vont en faire. La soie collante n’est qu’un des types existants.

Principaux usages de la soie :

  • emballage des œufs (cocon)
  • tapissage du terrier des espèces qui vivent sous terre
  • confection d’armes de chasse (bolas des Mastophora, filets des Dinopis)
  • fabrication d’abri subaquatique (cloche à plongeur des argyronètes)
  • fil de sécurité pendant un saut ou une chute volontaire pour fuir
  • fil de déplacement (fil d’Ariane)
  • moyen de dispersion aérien des jeunes (fils de la vierge ou fils Notre-dame, technique du ballooning )
  • emmaillotage des proies capturées
  • tissage des toiles de mue (matelas)
  • tissage des toiles spermatiques
  • tissage des toiles de piégeage des proies

On considère que l’usage initial de la soie était la fabrication du cocon pour protéger les œufs, car les araignées considérées comme « primitives » ne tissent pas de toile.

Article détaillé : Soie d’araignée

Article détaillé : Toile d’araignée

Source wikipédia

ar01

Laisser un commentaire

 

Жихен - Tendresse Éternelle |
binsle120 |
Univers sans lisse |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les maux avec des mots
| Iz avance
| mbuello